Technoliberalism in Iceland: The Fog of Information Infrastructure

Authors

  • Julian von Bargen York University
  • Adam Fish

DOI:

https://doi.org/10.22230/cjc.2020v45n1a3463

Keywords:

The internet, Information and media reform, Data activism, Data justice, Data power, Technoliberalism, Cyberlibertarianism / Réforme de l’information et des médias, Militantisme pour les données, Justice pour les données, Pouvoir des données, Technolibéra

Abstract

Background  In the wake of the 2007–2008 financial crisis in Iceland, some citizens believed the calamity was the outcome of a cultural of secrecy among the political and financial elites.

Analysis  By examining an effort to legislate for a “data haven” in Iceland, this article discusses a shift in how data activists attempted to achieve data justice. This shift challenges existing ideas about cyberlibertarian and technoliberal approaches to social change. In attempting to address the inequalities inherent to the centralization of data and the internet, data activists moved away from advocacy and adopted two previously rejected strategies: formal political organizing and territorial authority.

Conclusion and implications  Activism for data equity was insufficient to counter existing data power in Iceland. What comes after technoliberalism?

Contexte  Suivant la crise financière de 2007-2008 en Islande, certains citoyens se mirent à penser que ce désastre était le résultat d’une culture du secret parmi les élites politiques et financières du pays.

Analyse  Par l’examen d’efforts pour légiférer un « havre de données » en Islande, cet article discute d’un changement dans la manière dont des militants ont tenté d’établir un accès plus juste aux données. Ce changement pose un défi à des idées courantes prônant une approche cyberlibertaire et technolibérale envers le changement social. Les militants, en tentant de s’adresser aux inégalités inhérentes à la centralisation des données et d’internet, se sont éloignés du plaidoyer pour adopter deux stratégies rejetées antérieurement : l’organisation politique formelle et l’autorité territoriale.

Conclusion et implications  Le militantisme pour l’égalité des données s’est avéré insuffisant pour démocratiser le contrôle des données en Islande. Dans ces circonstances, qu’est-ce qui pourrait suivre au technolibéralisme?

Author Biographies

Julian von Bargen, York University

PhD Student

York University

Department of Political Science

Adam Fish

Adam Fish is a Scientia Fellow in the School of Arts and Media at the University of New South Wales, Sydney.

Published

2020-02-21

Issue

Section

Articles